PAGE PAYSAGE

Accueil » Parra Jean-Pierre

Archives de Catégorie: Parra Jean-Pierre

« LIENS AVEC LES AUTRES HOMMES TRANCHÉS », JEAN-PIERRE PARRA, éditions Sol’Air, Nantes, 2009 (Note de lecture parue dans « Diérèse » 51 à l’hiver 2010)

            Fidèle à l’éditeur nantais Sol’air, Jean-Pierre Parra donne à son vingt-septième recueil un titre programmatique, ou, si l’on préfère, révélateur. Liens avec les autres hommes tranchés aborde effectivement la question de l’incommunicabilité et de son corollaire, la solitude. Dans un style sobre, retenu, l’auteur évoque un douloureux sentiment de rupture : tu cries à la terre / fils qui relient aux proches coupés / ta solitude (p. 59). À distance des autres hommes, le poète semble également séparé de son propre idéal, d’une sorte d’ailleurs paradisiaque, édénique, ou, tout simplement meilleur. Coeur étouffé, ne pouvant accéder au rêve, à la « vraie vie » rimbaldienne, l’homme paraît dès lors condamné à sa prison terrestre, une sorte d’incarcération mentale, dans une existence quotidienne morne et souffrance, une détention acceptée (p. 67), et qui conduit irrémédiablement au spleen. Les textes sont autant de variations sur le mal-être, sans possibilité d’évasion, et donc sans espoir. Face à l’appel de la vie, Jean-Pierre Parra déclare écrasé de fatigue / tu te détournes / emporté par la tristesse (p.74). Dès lors ne reste que l’amertume, une insondable mélancolie. Profondément pessimiste, le poète sait, mieux que quiconque, dire le désespoir, dans une classique pure et dépouillée, aujourd’hui bien rare.

%d blogueurs aiment cette page :